UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Depuis 1902

En 1902, à Parisot, village du Tarn et Garonne, Monsieur Bouby le premier propriétaire de la ferme Garric Gros fait l’acquisition de sa première vache.

 

Depuis, pas moins de trois générations d’agriculteurs s’y sont succédées, chacune portant sa pierre et sa volonté à l’édifice pour assurer la postérité et l'expansion de ce trésor de famille.

Et aujourd’hui ?

C’est Jérémie, l’arrière petit fils Bouby et Perrine sa compagne

qui ont repris la ferme. Amoureux, mais aussi de leur région, ils travaillent de concert, armés de passion et de patience, pour faire grandir Garric Gros en accord avec leur vision et leurs valeurs.  

 

Privilégier au maximum le naturel c’est le pari de Perrine et Jérémie. Cela passe par une agriculture raisonnée, jamais excessive et respectueuse des vaches et de l’environnement

Pour connaître toute notre actualité, rendez-vous sur le BLOG DE PERRINE

Et aussi, retrouvez nous sur Facebook

  • Facebook

LE VEAU SOUS LA MERE

A Garric Gros, on trouve uniquement des vaches de race Limousine et Blonde

Elle ont la particularité d’avoir un instinct maternel très développé et une grande capacité à produire du lait, essentiel pour garantir le « Veau sous la mère ».

 

Il s’agit d’un mode d'élevage traditionnel et artisanal que seules les exploitations à taille humaine pratiquent.

Les veaux tètent directement le pis de leur mère deux fois par jour. Celles ci sont nourries d’herbe quand le temps le permet ou à partir des fourrages naturels issus de l’exploitation

 

Pourquoi pratiquer le Veau sous la mère ? 

D’abord parce qu’il n’y a rien de plus naturel ! Ce mode d’élevage donne aussi une dimension particulière au métier d’agriculteur : on se sent plus proche des bêtes.

 

Ensuite, concernant la viande, c'est un véritable festival pour les papilles. Cette viande de veau a une saveur exquise, recherchée par les plus fins gourmets qui y trouvent  un subtil goût de noisette et un fondant remarquables